[fa icon="calendar"] 17 août 2016 / by Guillaume Vigneron

  • Linkedin

Construire une marque employeur prend du temps et nécessite la mobilisation de compétences et de ressources des fonctions RH, Communication et Marketing.

Aujourd'hui, quand  on parle de marque employeur, on traite trop souvent du sujet en se focalisant sur le social media au détriment du site carrières

Développer une présence sur les réseaux sociaux n’est pas suffisant pour renforcer sa marque employeur

Or, il faut aussi offrir en permanence aux candidats que l'on cible du contenu véritablement utile à leurs yeux.

Pour cela, l'usage des réseaux sociaux n'est pas suffisant.

Les pratiques courantes de production de Brand Content ne sont pas toujours en adéquation avec les attentes des éventuels candidats. 

Les témoignages de collaborateurs sonnent faux

Depuis plus d’une dizaine d’années, on a pu voir fleurir sur les sites carrières, des interviews écrites ou filmées ou des photos de mises en situation d’employés vantant la qualité de la vie dans leur entreprise.

Au fil du temps, ces témoignages ont perdu beaucoup de leur crédibilité.

Cliquez pour obtenir gratuitement votre e-book Inbound Recruiting

La publicité y est pour beaucoup, en présentant d’innombrables faux témoignages de soi-disant collaborateurs – en réalité, des acteurs – avec des discours bien trop rodés ou des élocutions bien trop parfaites pour que le message soit perçu comme authentique.

L'information officielle n'est plus écoutée

Les candidats préfèrent désormais se renseigner par eux-mêmes sur les entreprises, en consultant les réseaux sociaux – surtout les commentaires - ou en contactant directement des employés de l’entreprise via LinkedIn ou Viadeo ou en se rendant sur des sites comme Glassdoor.

Halte à l'entreprise qui ne parle que d'elle !

Pour qu’une approche fondée sur le contenu soit efficace, elle demande que l’on s’intéresse totalement aux attentes des candidats, quitte à en dire très peu sur soi. 

Votre contenu ne doit plus être centré sur votre entreprise

Ce simple constat constitue un vrai bouleversement pour un grand nombre de départements RH, habitués à ce que le sujet principal de leur page ou leur site carrières soit leur entreprise elle-même.

Le discours sur les valeurs a perdu de sa force

Le discours sur les valeurs est une autre bonne idée qui a été largement gâchée par la communication classique.

Les candidats, en règle générale, ne doutent pas qu’une entreprise défende sincèrement certaines valeurs, mais sont de moins en moins réceptifs au message.

La raison ?

Le manque d’imagination de nombreuses agences de communication qui ont cru pouvoir utiliser une dizaine de mots-clés interchangeables pour tous leurs clients.

On y retrouve : le sens de la responsabilité, l’esprit d’équipe, le goût de l’innovation, le respect, la qualité, la satisfaction client, le partage, l’excellence, la proximité, etc.

Ces valeurs ont un sens véritable, mais qui est davantage perçu par les collaborateurs de l’entreprise, que par les candidats. Ces derniers attendent autre chose que ce genre de déclarations. Ils attendent plutôt des preuves. 

New Call-to-action  

 

Le but du contenu est de créer du lien entre votre marque employeur et le candidat potentiel, d’établir avec lui une relation de confiance dans le temps et pas uniquement au moment où il sera dans une démarche active de candidature.

 

Topics: Marque employeur, contenu de qualité

Guillaume Vigneron

Ecrit par Guillaume Vigneron