[fa icon="calendar"] 21 mars 2017 / by Sarah Mouton

Sarah Mouton

  • Linkedin

Pour la deuxième année consécutive, nous vous proposons notre palmarès du recrutement digital 2017

Après de longues semaines de recherche et de comparaisons, de choix parfois difficiles, notre rédaction a établi une sélection des entreprises technologiques françaises les plus innovantes dans plusieurs domaines du recrutement digital

Voici enfin notre palmarès 2017 enfin dévoilé !

Prime à l'expérience candidat

Vous souvenez-vous de vos premières recherches d'emploi ?

A une époque, pas si lointaine, il y avait un chemin très précis à suivre pour décrocher un poste: consulter des listes interminables d'offres, envoyer un CV et une lettre de motivation, attendre, être présélectionné par téléphone, attendre, passer un ou plusieurs entretiens, attendre, attendre... et peut-être avoir une réponse positive.

Et dans le cas contraire, ne pas attendre autre chose de l'ex-futur employeur.

Bref, on attendait beaucoup !

Aujourd'hui, il est possible de trouver une offre d'emploi, y postuler, exposer ses compétences et être embauché dans un délai incroyablement court !

Comment ? Grâce (entre autres) à des centaines d'entreprises technologiques qui ont fait voler en éclats le modèle classique de recrutement.

Désormais, tout est mis en oeuvre pour que l'expérience candidat soit la meilleure possible. 

En tant qu'agence numéro1 de l'Inbound Recruiting en France, c'est-à-dire de la méthode la plus efficace pour promouvoir la marque employeur et favoriser l'expérience candidat, La Super Agence a le plaisir de proposer son palmarès des entreprises françaises ayant apporté de l'innovation dans ce secteur très concurrentiel.

Cliquez pour télécharger la checklist Inbound Recruiting

Réparties en 9 catégories, elles sont le reflet du dynamisme tricolore en matière de solutions digitales pour aider les entreprises dans la fameuse "guerre des talents".

Recrutement vidéo

La vidéo en tant qu'outil de présélection des candidats est en train de se généraliser dans un grand nombre d'entreprises, qui délaissent peu à peu l'entretien téléphonique.

Easyrecrue: la SaaS Easyrecrue propose l'entretien vidéo live ou différé et offre des tests de langues easySPEAKing qui permettent de tester la compréhension et l'expression orale. L'entreprise a connu une croissance de plus de 200% en 2016, avec 30% de son chiffre d'affaires à l'international. 

Visiotalent : en se positionnant sur le recrutement international, Visotalent répond aux besoins grandissants dans ce domaine (BlaBlaCar fait partie de ses clients). L'outil est disponible dans 8 langues et l'entretien peut se faire en différé, évitant ainsi les problèmes de décalage horaire. 

Seeqle : Seeqle figure pour la deuxième année consécutive dans notre palmarès. L'entreprise a étoffé son offre en quelques mois et propose désormais des analyses de la personnalité en plus du CV multimedia et du portefolio interactif.  

PitchMyJob : En mêlant entretien vidéo et lettre de motivation, l'application "Spitch" proposée par PitchMyJob se veut être rien de moins que le Snapchat du recrutement ! Un pari qui peut s'avérer payant auprès de la génération "digital native", qui a totalement intégré ce mode d'échange. 

Recrutement affinitaire

Le recrutement affinitaire est une nouvelle façon de concevoir le recrutement en s’appuyant sur le savoir-être et plus seulement sur le savoir-faire du candidat. Des tests de personnalité sont mis en place pour définir l'intelligence émotionnelle de chacun.  

Monkey Tie : figurant dans notre palmarès pour la deuxième fois, la startup est en plein essor, avec la signature d'un partenariat avec le ministère du travail, un développement à l'international et un troisième tour de table en cours. Le "meetic du recrutement" voit l'avenir en grand. 

Goshaba : cette solution permet de gagner du temps en traitant de grands volumes de candidatures. Les profils sont ainsi sélectionnés en fonction de compétences ultra-précises et de leur savoir-être. Goshaba s'est fait remarquer en obtenant plusieurs distinctions, dont le Worldwide Innovation Challenge.

Place des talents : pour valoriser le potentiel d'un individu, Place des talents propose un test de personnalité pour que le choix ne se fasse plus uniquement sur l'expérience et les diplômes. Après avoir répondu aux questions du test, le candidat se voit proposer des offres d'emploi adaptées.        

Scoringline : voici un outil de gestion et de tri automatique des profils mis en place au moment du dépôt de candidature. En effet, le candidat qui répond à une annonce sur un job-board est invité à remplir une série de questions de présélection en ligne. Le test permet de vérifier les compétences opérationnelles de l'individu et mesurer son affinité à un poste. 

Big Data

L'analyse de données appliquée au recrutement a fait ses preuves. Elle permet de filtrer un grand nombre de critères pour identifier le profil idéal pour chaque poste en prenant en compte le culture fit. 

Assessfirst: leader du recrutement prédictif, Assessfirst apparait dans notre palmarès pour la seconde année. La startup peut se prévaloir d'excellents résultats de son outil : une augmentation de 20% de la performance des nouveaux recrutés, une diminution du temps de recrutement de 30% et une baisse globale des coûts de recrutement de 20%

Clustree : grâce au Big Data, cet outil SaaS cherche à encourager la promotion interne en révélant les potentiels cachés des collaborateurs. Clustree peut analyser des milliers de parcours professionnels pour optimiser les reconversions au sein d'une entreprise. 

Plateformes sociales

Le monde digital moderne est social. Le recrutement n'échappe pas à cette règle et se dote d'outils performants pour améliorer l'expérience candidat.

PathMotion : sélectionnée pour notre classement pour la seconde fois, Pathmotion est la plateforme conversationnelle incontournable pour les recruteurs. Cette solution, d'une remarquable simplicité, permet de mettre en avant les talents des collaborateurs qui deviennent ambassadeurs de marque employeur auprès des candidats. 

Work4 : Work4 offre aux recruteurs la possibilité de toucher les candidats (passifs) sur Facebook. Les annonces apparaissent sur le fil d'actualité de profils spécifiquement ciblés, dans une zone géographique donnée. Cet outil est très efficace pour du recrutement massif.

Yupeek : ce réseau social professionnel à l'attention des étudiants leur donnent accès aux offres de stage ou de premier emploi. L'entreprise compte plus de 500 000 étudiants inscrits pour 3000 entreprises qui publient régulièrement des annonces. 

Wizbii : la plateforme de services pour les 18-30 ans en recherche d'emploi ou création d'entreprise propose des cours de langues, des services bancaires en plus des offres d'emploi et de stage. Gratuit pour les jeunes, le service attire plus de 10 000 entreprises, moyennes et grandes.  

Matching

Depuis quelques années, les sites de rencontre inspirent fortement le domaine du recrutement. Un candidat et un recruteur cherchent une certaine forme d'idylle, ces entreprises les y aident :

Welcome to the jungle :  la plateforme propose tout simplement de réenchanter la tâche, somme toute assez fastidieuse, qu'est la recherche d'emploi. Il ne s'agit donc plus d'éplucher des annonces mais de découvrir des profils d'entreprises grâce à des photos des locaux ou des vidéos de témoignages de collaborateurs.    

Choose your boss : sur un mode site de rencontres, choose your boss met en relation des ingénieurs IT et des entreprises, en préservant l'anonymat des candidats. L'identité des candidats n'est révélée aux recruteurs qu'avec leur accord. On y trouve aussi un baromètre des salaires dans l'IT. 

Ignition Program : l'aventure startup fait rêver bon nombre de jeunes diplômés. Mais comment s'y retrouver parmi ces entreprises qui promettent toutes la disruption ? Ignition Program permet de faire se rencontrer meilleurs talents et startups à fort potentiel. Pour cela les candidats sélectionnés relèvent un challenge entrepreneurial. 

Whire : vainqueur du challenge Pôle Emploi de l'open innovation en 2015, la solution facilite la recherche d'emploi en tenant compte du comportement naturel de l'internaute face à une offre de poste. Ainsi, le savoir-être et les motivations sont intégrés au fil du parcours pour trouver le job idéal.  

Recrutement participatif 

Au-delà de la cooptation, le recrutement participatif permet d'étendre les recherches de profils idéaux à la sphère sociale. Etre chasseur de tête n'a jamais été aussi simple (ni profitable).

KeyCoopt : Cette plateforme SaaS innovante et pragmatique, vise les entreprises et les organisations qui veulent introduire le recrutement par cooptation en interne. Elle encourage chacun à faire marcher son réseau pour recommander son entourage aux postes de cadres affichés. Chaque cooptation réussie permet d'empocher la coquette somme de 1000€. 

Woozjob : offrir une prime de recrutement à chaque candidat embauché est l'approche originale de Woozjob (à hauteur de 25% à 35% du salaire brut mensuel). En parrainant leurs amis, les inscrits peuvent également récolter 200€ si leurs filleuls trouvent un poste. 

Flatcher :  cette jeune entreprise propose un outil de recrutement tout-en-un pour les startups, où tous les employés d'une entreprise peuvent suivre le processus d'embauche des futurs salariés. Avec Flatcher, il est donc possible de participer au recrutement de son prochain collègue !

My Job Company : si devenir chasseur de têtes vous intéresse, My Job Company vous aide à diffuser des offres sur votre propre réseau. Vous devenez headhunter en partageant simplement des annonces sur les réseaux sociaux. La prime au recrutement est d'environ 1000€. 

Recrutement Programmatique

"Le recrutement programmatique consiste à transposer les codes de la publicité traditionnelle en ligne au marché du travail. Concrètement, avec ce système qui existe depuis deux ans environ, une entreprise ou un cabinet de recrutement utilise les espaces publicitaires sur le web et des outils de tracking sophistiqués pour envoyer la bonne offre à la bonne personne", (Laurianne Fargeix, responsable du marketing chez Michael Page France).

Tradelab : pour faciliter le recrutement massif, Tradelab a mis au point un système de vente aux enchères de bandeaux publicitaires, similaire à Critéo. Tenant compte des habitudes des internautes, il permet de leurs présenter des offres pertinentes pendant leur navigation. 

Golden bees :  pour cibler les candidats passifs, Goden bees s'appuie sur l'achat média centralisé. Ainsi la plateforme peut atteindre efficacement un grand nombre de talents via toutes sortes de supports. La solution publicitaire apparait dans notre palmarès pour la deuxième fois. 

Apps 

En 2017, plus de la moitié du trafic sur le web se fait sur mobile. Il est donc logique que dans notre palmarès du recrutement digital 2017, les applications figurent en bonne place !

Job minute : spécialisé dans le domaine de la restauration, Job Minute met en relation professionnels de l'hôtellerie et candidats en temps réel. Cherchant à répondre aux difficultés de fort turnover et de saisonnalité du secteur, l'application permet de fluidifier les embauches.  

Kudoz : En se positionnant comme le "Tinder du recrutement", Kudoz est vite devenu l'application incontournable de l'embauche sans CV ! Le candidat se connecte via son compte LinkedIn, répond à quelques questions et a accès instantanément aux offres d'emploi qui lui correspondent. De leur côté, les recruteurs consultent les profils et "likent" les profils qui leur plaisent. S'il y a un "match" (une correspondance), alors une discussion commence. Simple mais génial !

Vit on job : récipiendaire du label SFR innovation, l'application dédiée à l'intérim couvre tout le processus de recrutement. De la mise en relation, à la paie, en passant par les formalités administratives, la solution accèlère l'embauche, pour des emplois non cadres en tension, et ce dans tous les domaines.  

Cornerjob : pour palier le manque de suivi des candidatures dont se plaignent souvent les candidats, Cornerjob promet une réponse dans les 24 heures. Pour cela, le processus de recrutement est simplifié : l'inscription se fait en une minute, postuler en un clic et les annonces ne dépassent pas 140 caractères. 

Recrutement par challenge

Tester les candidats afin de mieux évaluer leurs compétences est un moyen efficace et différenciant pour les recruteurs de trouver les talents qui leur faut. 

Coxibiz : adieu CVs et lettres de motivation : Coxibiz met en situation les candidats avec des challenges sur mesure. Les recruteurs gagnent ainsi du temps dans leur processus de recrutement et évitent les erreurs de casting et donnent leur chance à des profils plus atypiques

Agorize : la startup met en place des challenges à l'attention des étudiants et des candidats webdesigner pour le compte de grandes entreprises. Ces défis d'Open Innovation ouverts à tous, permettent de gagner des lots et de se faire remarquer par les recruteurs. 

Recrutement digital 2017: Les 30 tech françaises les plus innovantes 

Si vous souhaitez en connaitre davantage sur les nouvelles méthodes d'Inbound marketing appliquées au recrutement, n'hésitez pas à télécharger notre ebook gratuit

Y'a-t-il d'autres tech entreprises à votre connaissance qui devraient figurer dans notre classement 2017 ?

N'hésitez-pas à nous le dire dans les commentaires !

Soyez informé(e) en exclusivité du classement 2018

Laissez-nous vos coordonnées dans ce formulaire, vous recevrez un email le jour-même de sa parution.

 

Topics: technologies, Palmarès Recrutement 2017, Tech RH