[fa icon="calendar"] 7 juil. 2017 / by Guillaume Vigneron

Guillaume Vigneron

  • Linkedin

Pour de nombreuses entreprises, la capacité de trouver des développeurs de talent constitue un enjeu de niveau stratégique.

Problème : la transformation digitale à marche forcée de l'économie française met en concurrence les marques employeur d'une manière inattendue.

Par exemple, sur le plan du recrutement, une grande institution bancaire française peut "perdre" face à une petite entreprise créée il y a quelques années.

Certains appelent çela la disruption. Le nom importe peu en vérité, le problème demeure :

Où trouver les meilleurs développeurs ? 

Une startup spécialisée dans un domaine "sexy" comme l'IoT ou l'intelligence artificielle n'aura pas trop de difficultés en général, pour recruter les perles de la programmation.

L'attractivité de ces (jeunes) entreprises est très forte, car elles offrent, en particulier à des jeunes talents, la possibilité - réelle ou fictive - d'inscrire leur expérience professionnelle dans une perspective de carrière "future proof".

Mais certaines entreprises, et non des moindres, éprouvent de réélles difficultés à trouver des ressources formées sur les nouvelles techniques comme Java 9 ou les développement d'applications mobiles en Objectif C ou C#.

Cette réalité est encore plus manifeste pour des entreprises situées en dehors du bassin parisien, comme le montre cette étude de l’Observatoire des compétences du numérique.

Pour aider nos clients résoudre cette difficile équation, nous les aidons à mettre en place une approche révolutionnaire de l'approche candidat grâce à l'Inbound Recruiting.

De cette expérience, nous avons tiré un certain nombre d'enseignements que nous voulons partager avec vous dans cette infographie :

Où trouver les meilleurs développeurs ?

 

Si vous souhaitez aller plus loin, consultez sans tarder notre livre blanc spécialement dédié à ce thème !

New Call-to-action

 

 

 

Topics: Inbound Recruiting, Infographie, Pénurie de talents

Guillaume Vigneron

Ecrit par Guillaume Vigneron