<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=157568251604410&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Pourquoi l’expérience candidat est la solution à vos difficultés de recrutement

Cet article est proposé par notre partenaire YAGGO.

YAGGO est le service qui répond personnellement à chaque candidature reçue.

Ils proposent de fidéliser les profils pertinents pour vous en leur proposant vos futurs postes. Enfin du ROI pour la marque employeur !

 

Comment vos difficultés de recrutement peuvent-ils être résolus grâce à votre expérience candidat ?

En 2022, la majorité des actifs pensent que le marché de l’emploi est désormais à l’avantage des candidats.

La crise sanitaire, la grande démission, l’essor du télétravail, l’importance pour les salariés de s’inscrire dans une démarche professionnelle valorisante et impactante.

Il existe mille et une raisons qui expliquent ce revirement brutal de situation, mais les conséquences, elles, restent les mêmes :

Les entreprises ont un mal fou à recruter.

Non pas parce qu'elles ont changé, mais bien au contraire, parce qu’elles ne changent pas, ou très peu.

Alors que les candidats, eux, ont vécu ces deux dernières années comme un bouleversement majeur dans leur perception du monde du travail.

Le résultat est donc cinglant : les méthodes d’hier -qui étaient déjà très peu appréciées- ne passent plus aujourd’hui, et les postulants sont devenus intransigeants envers les entreprises.

Alors comment faire ?

En remettant le prospect au cœur du process de recrutement, afin de lui proposer l’expérience de candidature qu’il mérite, et vous démarquer grandement de vos concurrents.

Une mauvaise expérience candidat impacte toute l’entreprise, pas que le recrutement

Si les candidats sont devenus si intransigeants, c’est parce qu’ils ont subi, au fil des années et en silence, un nombre incalculable de procédés pensés pour répondre uniquement aux besoins de l’entreprise.

Process interminables, tests techniques et de personnalité à rallonge, offres peu transparentes… Une norme s’est progressivement instaurée dans les processus de recrutement, considérant souvent les postulants comme de la donnée pure, sans grande attention portée à leurs attentes ou avis.

Alors forcément, une fois le rapport de force inversé… les candidats n’hésitent pas à rendre aux entreprises la monnaie de leur pièce !

Ainsi, les conséquences d’une mauvaise expérience de candidature peuvent être désastreuses aujourd’hui :

  • L’impact financier

Un quart des actifs attestent qu’ils boycotteront ou réduiront leurs achats chez les entreprises créatrices de mauvaises expériences de recrutement.

Un coup dur sur le chiffre d'affaires, surtout pour les sociétés recevant beaucoup de candidatures.

Virgin Media, en 2017, avait calculé une perte nette de 5 millions de dollars par an causée par les boycotts d’anciens postulants déçus. Une somme colossale qui a su grandement être atténuée avec la mise en place de mesures visant à améliorer l’expérience candidat.

Cliquez pour télécharger la checklist Inbound Recruiting

  • L’impact d’image

89% des postulants reconnaissent qu’une mauvaise expérience de recrutement affecte négativement leur image de l’entreprise concernée.

Une catastrophe pour l’attractivité, d’autant que 40% d’entre eux n’hésiteront pas à partager l’information avec leur entourage, et 25% à diffuser la nouvelle sur les réseaux sociaux, et/ou les sites spécialisés

  • L’impact sur le recrutement 

Même chose ici, 50% des candidats affirment qu’ils ne repostuleront plus au sein de l’entreprise en cas de mauvaise expérience de recrutement.

Couplé avec la diffusion de la mésaventure auprès des proches et sur les réseaux, c’est donc tout un panel de postulants qui s’éloignent, et participent à la destruction des efforts consentis pour le développement de la Marque employeur.

De ce fait, investir au plus vite sur l’expérience candidat est une nécessité absolue, notamment au vu des bénéfices générés.

Les candidats affichent les bad buzzs… et récompensent les entreprises qui s’engagent

C’est devenu quasi quotidien.

Sur Linkedin, Twitter, ou tout autre réseau social, les candidats prennent la parole pour dénoncer, mettre en lumière les processus de recrutement qui ne leur conviennent plus.

Un pointage de doigt public vers les mauvais élèves qui peut vite ruiner une marque employeur.

Les exemples récents tels que D+ for Care, ou encore de The Deployer ne représentent que le sommet de l’iceberg, quand certains comptes spécialisés comme Balance Ta Startup sont perpétuellement alimentés en nouveaux témoignages sur les agissements borderline des entreprises.

Ce type de bad buzz a un impact monstrueux sur l’attractivité d’une entreprise et donc sa capacité à recruter, en plus de s’inscrire dans la durée.

Heureusement, les postulants savent également remercier et promouvoir les sociétés qui s’engagent, celles qui tentent de faire changer les choses, celles qui misent sur une expérience candidat personnalisée et humanisée.

On retrouve donc, sur les mêmes plateformes qui accueillent les plus acerbes critiques, de véritables déclarations d’amour sur des process de recrutement novateurs, qui rencontrent de francs succès.

Ces mises en valeur sont des pépites d’or pour l’établissement d’une marque employeur reconnue par les candidats.

C’est de la publicité gratuite, honnête, ainsi qu’un argument de poids face aux concurrents.

Chez YAGGO, ce facteur de démarcation par l’expérience candidat est quelque chose que nous pouvons observer de façon systématique.

Par exemple, en déployant notre service chez Swile récemment, les 200 premières réponses aux candidats avaient généré plus de 96% de mails positifs, en retour.

Des messages de postulants remerciant l’entreprise pour sa démarche et annonçant leur volonté de postuler à l’avenir, en maintenant le contact.

Les bad buzzs et les mauvaises pubs affaiblissent votre Marque Employeur et rendent votre entreprise moins attractive Les bad buzzs et les mauvaises pubs affaiblissent votre Marque Employeur et rendent votre entreprise moins attractive

Comment simplement améliorer son expérience candidat

L'expérience candidat est en réalité un concept très simple à appréhender.

Il s’agit avant toute chose d’un état d’esprit.

Celui de prendre en compte l’opinion réelle des candidats dans un processus de recrutement, afin de façonner ce dernier de telle sorte qu'il soit agréable, épanouissant et pertinent pour les deux parties concernées : l’entreprise et le postulant.

C’est un travail de fond donc, mais dont les bases sont tout de même universelles, même si beaucoup d’entreprises se retrouvent à commettre les mêmes erreurs.

Alors, pour vous aider à démarrer sur de bonnes bases, voici les 3 fondamentaux sur lesquels reposent une bonne expérience candidat :

1- Répondez de façon personnalisée aux candidatures

 

Selon l'étude de Yaggo sur les tendances de l’expérience candidat, l’absence de réponse est la première cause d’une mauvaise expérience de candidature pour les actifs.

Un constat qui ne s’atténue que faiblement en cas de retour automatisé et générique.

Autrement dit, sans réponse personnalisée, l’image de l'entreprise a de grandes chances d’être dégradée, alors que, dans l’autre sens, la réception d’un refus individualisé pousse les postulants à garder une bonne image de la société, et à y repostuler dans le futur.

2- Créez votre propre expérience

 

Les bonnes pratiques sont utiles, mais elles sont surtout génériques, pensées pour répondre aux besoins de tout le monde, et donc de personne quand il s’agit d’être spécifique.

Vous connaissez votre propre culture d’entreprise, votre industrie, votre positionnement, vos valeurs, votre valeur ajoutée

Utilisez ces éléments pour construire une expérience candidat qui vous ressemble, basée sur vos interprétations et vos expérimentations. Quelque chose d’unique.

L’exemple du makeover d’Airbnb est un classique du genre. Le géant Américain ayant totalement redéfini ses process en intégrant au maximum sa culture.

3- Misez sur la fidélisation

 

Ne laissez pas les meilleurs profils vous échapper en cas de mauvais timing.

Créez des viviers de candidats, et maintenez le contact à l’aide de campagnes de fidélisation.

Il s’agit d’emails récurrents envoyés aux postulants avec de nouvelles offres, et des actualités susceptibles de les intéresser.

Toujours selon notre étude sur les attentes des candidats, le fait d’être recontacté en cas de nouvelle opportunité est la deuxième cause qui pousse les chercheurs d’emploi à repostuler dans une entreprise déjà sollicitée.

En misant sur la fidélisation, vous favoriser vos chances de recruter les meilleurs talents au bon timing 
En misant sur la fidélisation, vous favorisez vos chances de recruter les meilleurs talents au bon timing 

Bien entendu, l’amélioration de l’expérience candidat est un marathon. C’est une démarche qui nécessite un plan méticuleux.

Voilà pourquoi nous avons créé un guide complet afin de vous aider à découvrir les actions à mettre en place, les meilleurs exemples de stratégies, les KPI à suivre, et les astuces à connaître absolument !

New Call-to-action

Passez à des process pensés pour satisfaire les candidats

En fait, ce qui est difficile aujourd’hui, ce n’est pas tant de recruter, mais plutôt de bien recruter.

Les candidats n’acceptent plus les processus qui ne les considèrent pas, et ils n’hésitent plus à porter leur voix sur les réseaux pour sanctionner les coupables.

Souvent, la marque employeur construit une image de marque très attirante qui se retrouve brisée lors de la candidature.

Et de la déception découle la perte de confiance, le boycott, ou les bad buzzs. Un travail de communication colossal réduit à néant en un instant.

Car, après tout, le recrutement est la principale porte d’entrée vers la réelle culture d’entreprise. Si bien que, pour le public, la révélation que les valeurs affichées à l’externe ne se retrouvent pas en interne peut s’avérer dévastatrice.

Alors, si vous souhaitez à la fois vous démarquer, augmenter votre attractivité et arriver à recruter les meilleurs profils, il n’y a pas vraiment de secret : il faut investir dans l’expérience candidat !

Repensez vos processus d’embauche pour les rééquilibrer vers les besoins des candidats, et mettez tout en œuvre pour aligner vos actions avec vos promesses de marque employeur.

C’est la clé du succès.

 

Themen: Inbound Recruiting, Marque employeur, Expérience candidat