[fa icon="calendar"] 29 mars 2016 / by Guillaume Vigneron

Guillaume Vigneron

  • Linkedin

Raconter une (bonne) histoire est un puissant levier du Marketing.

Depuis le début de l'ère industrielle, les entrepreneurs aiment à mentionner la date de création de leur société. Par exemple, le nom de la célèbre bière 1664 marque l'année de la fondation de Kronenbourg, rappelant ainsi que l'expérience de la brasserie plusieurs fois centenaire dans la fabrication de la bière. Les startups de nos jours aiment à évoquer l'histoire de leurs débuts au fond d'un garage. 

Si toutes les entreprises possèdent leur propre histoire, peu savent "bien" la raconter, c'est-à-dire la raconter de manière à valoriser ses produits et ses services. 

Le premier à avoir à avoir théorisé l'art de raconter une histoire d'entreprise (storytelling en anglais) est l'autralien Steve Denning, au début des années 2000. Depuis, la technique a évolué pour devenir un élément sinon incontournable du moins fort utile de l'arsenal des marketers. 

Le storytelling d'entreprise : Sachez vous raconter !

Du point de vue de l'Inbound Marketing, le storytelling présente également de nombreux avantages.

 

Devenir son propre média... pour sa propre histoire !

Qui d'autre que vous est le mieux placé pour parler de vous (surtout en bien) ?

Le storytelling offre en effet une source quasiment inépuisable d'idées de contenus ou d'anecdotes qui s'insèrent efficacement dans le parcours utilisateur. 

Les éléments que vous diffuserez seront porteurs d'émotions et auront la couleur de la vérité. Attention, d'ailleurs, à ne pas travestir la réalité de votre récit : à l'ère de Google et de l'Open Data, il est de plus en plus facile de démontrer que vous mentez - ce qui pourraient avoir de fâcheuses conséquences !

Pour l'Inbound Marketing, un storytelling maîtrisé permet donc de montrer à vos visiteurs votre identité de marque en même temps que votre positionnement. Vous renforcez dès lors la relation de confiance avec vos internautes ce qui aura un impact réél sur leur perception de votre marque.

Adaptez votre storytelling à vos buyer personas

Une histoire, quelle qu'elle soit, suit toujours plus ou moins la même structure narrative.

  • Le point de départ : Toute histoire, vous le savez, commence par "il était une fois...". C'est à ce moment que vous présentez les acteurs dans leur environnement initial. En fonction de votre public (buyer personas), vous insisterez plus sur un trait caractéristique qu'un autre. Souvent, les entreprises mettent en avant le caractère familal de l'activité, ce qui est une bonne idée. L'approche "bande de copain" fonctionne aussi très bien.
  • Le bouleversement : Un élément perturbateur va être introduit. Il peut s'agir du départ d'un partenaire-clé de l'entreprise (pensez au départ de Steve Jobs d'Apple) ou à la perte d'un marché important qui remet en cause le Business Model initial. Incluez systématiquement cet élément dans votre storytelling : S'il n'y a pas de problème, il n'y a pas d'histoire !Call-to-action ebook 24 astuces
  • Le déroulement : L'apparition de cette difficulté aura des conséquences sur l'organisation et /ou certaines actions de votre entreprise. Tâchez de bien présenter la façon dont les décisions prises à ce moment là, surtout si elles ont été difficiles, permettront d'avoir un dénouement heureux !
  • La résolution : L'épreuve traversée par votre entreprise lui a permis de sortir plus forte, plus cohérente, plus ambitieuse. C'est la phase où les choses rentrent petit à petit dans l'ordre. Rien ne vous empêche de raconter une autre difficulté à ce stade.
  • La fin : Il vous faut penser à conclure votre histoire. Comment votre entreprise a-t-elle tiré de son histoire sa capacité à se remettre en cause, à être à l'écoute de clients ou encore à investir davantage dans la recherche ou dans la formation. La fin d'une histoire, on le sait, est décisive pour l'appréciation générale du lecteur. Ne la manquez pas !

 

Pour vous aider à aller plus loin dans votre réalisation de storytelling, nous avons réalisé cette infographie présentant "le parcours du héros". Elle présente une façon particulière de raconter une histoire - lorsqu'elle fait émerger l'aventure d'un personnage d'exception. 

Votre entreprise n'est-elle pas aussi un "personnage d'exception" ? Alors, à vous d'écrire son histoire !

 

Lart_du_storytelling.jpg

 

Call-to-action ebook visibilité Internet

Topics: Stratégie, Inbound Marketing, Idées, Buyer persona, Storytelling

Guillaume Vigneron

Ecrit par Guillaume Vigneron