[fa icon="calendar"] 4 oct. 2017 / by Nathalie Morris

Nathalie Morris

  • Linkedin

"Une année à travailler sur l'Intelligence Artificielle suffit à nous faire croire en Dieu" (Alan Perlis)

"Avec l'Intelligence Artificielle, nous invoquons le Démon" (Elon Musk)

L'Intelligence Artificielle, divine ou diabolique ?

Comment l'appréhender d'un point de vue Content Marketing ?

Pour certains, la capacité cognitive des machines est perçue comme un fantasme de science-fiction constituant à terme une menace mortelle pour l’humanité "à la Skynet" dans Terminator.

Pour d’autres, l’Intelligence Artificielle (plus communément appelée IA) illustre simplement la capacité de faire vivre des personnages virtuels – parfois de manière subjuguante comme dans F.E.A.R. – c'est-à-dire un gadget amusant, mais guère plus.

Longtemps, on a oscillé entre une vision exagérément cataclysmique et un certain dédain pour cette technologie.

Mais ça, c’était avant.

Aujourd’hui, la percée de l'IA est déjà là, et ne donne aucun signe de ralentissement. En première ligne ? Le SEO.

Craindre ou s’adapter

Il n’y a pas si longtemps, les publications automatiquement générées sur certains sites web étaient d’une qualité si mauvaise qu’ils étaient bannis par les crawlers de Google.

Les chatbots, quant à eux, faisaient rire, incapables de rivaliser avec l’intelligence humaine.

On se souvient de la désastreuse expérience de Microsoft en 2016 avec son TayBot, manipulé par des twittos pour proférer des injures racistes.

Une expérience ratée d'Intelligence artificielle

Le robot intelligent Tay, censé apprendre en dialoguant avec les internautes, a été perverti par les trolls en 24h

Cependant ces algorithmes ont fait du chemin et rattrapent (presque) aujourd’hui la logique de nos semblables, ce qui provoque à la fois de l’enthousiasme et de la peur chez certains professionnels du Marketing.

L’idée de recevoir du contenu et des données client d’une manière plus rapide et efficace que jamais séduit les fournisseurs de contenu.

Mais ces fournisseurs, et les rédacteurs, craignent également le revers de la médaille : que leur rôle devienne obsolète. Malgré les avis partagés, certaines innovations de l’Intelligence Artificielle sont là pour durer, et le SEO sera le premier touché.

Une révolution déjà en marche

L’IA fait bouger les choses dans le monde du Marketing, et plus particulièrement dans le domaine du référencement.

Non seulement les mots-clés, les métriques, les publicités ciblées, etc. deviennent de plus en plus automatisés, mais les possibilités de solutions d'agrégation de données en temps réel changeront bientôt les règles du jeu pour toujours (voir plus bas). 

Aujourd’hui, Associated Press ferait appel aux algorithmes pour écrire plus de 3000 articles chaque trimestre.

Bulletins météo, résultats sportifs, analyses boursières, les algorithmes s’étendent dans de nombreux domaines.

Pour certaines entreprises, c’est un rêve qui se réalise. Elles vont pouvoir faire appel à un générateur de contenu qui sera en mesure de débiter un tas d’articles et publications beaucoup plus rapidement qu’un humain.

Avec une vaste étendue potentielle, un coût bien inférieur à celui de « vrais » rédacteurs, une précision accrue de l’insertion et de l'optimisation des mots-clés, l’association entre SEO et IA semble en effet prometteuse.

C’est inévitable, l’IA et le Marketing de contenu seront bientôt inséparables.

Malgré toutes les innovations existantes aujourd’hui, l’avenir réserve encore de nouvelles surprises pour l’IA et le SEO.

IA et SEO : quel avenir ?

IA et SEO : à quoi faut-il s'attendre ?

Un avenir radieux ?

Les spécialistes du Marketing rêvent déjà devant le potentiel de l’IA depuis des années. Les opportunités sont infinies, allant des actions programmées pour le PPC et le SEO jusqu’à l’amélioration du pipeline commercial.

Grâce à l'IA, il sera bientôt possible de produire du contenu en fonction des caractéristiques de navigation d'un internaute. En montrant par exemple un intérêt dissocié pour, disons, la cuisine et la culture sud-américaine, l'IA d'un navigateur pourra "naturellement" inciter des sites à produire du contenu sur les burritos, spécialement pour vous.

On imagine aussi les possibilités offertes par les robots pour optimiser techniquement un site internet en analysant les logs de son serveur ou en "discutant" avec d'autres IA pour échanger des liens.

Bien que certains voudront toujours une main humaine pour diriger ou parfaire leur contenu, les algorithmes pourront indiquer les meilleurs mots-clés à utiliser en temps réel. Ces développements technologiques vont permettre aux fournisseurs de contenu de se trouver en tête des résultats de recherches presque à chaque fois.

Comment réagira Google dont les propres outils d'indexation sont précisément... des robots ?

Le mystère règne encore sur comment cette stratégie de mots-clés améliorés va concrètement se mettre en place.

Nous ne savons pas encore comment ce genre de contenu sera processé, de l’étape brouillon à l’étape publication, mais on s’attend à de grands changements.

Call-to-action ebook visibilité Internet

Les données en temps réel : le nerf de la guerre

Nous savons que l’une des principales choses que l’IA apportera au SEO est la vitesse.

Comme évoqué précédemment, la machine sera non seulement en mesure d’agréger et d’organiser les mots-clés et termes de recherche, mais également de déterminer la meilleure manière de les utiliser.

Imaginez (fermez les yeux si vous le désirez) pouvoir effectuer des tests automatisés pour définir quels termes fonctionneront le mieux selon la localisation de l’internaute, l’appareil qu’il utilise ou le moment de la journée selon le fameux principe de l’ATAWAD (Any time, anywhere, any device), cher à l'Inbound Marketing. Ce serait génial, n’est-ce pas ?

Les spécialistes du Marketing pourront aussi se servir de ces algorithmes pour mettre en place une stratégie d’analyse prédictive.

Cela signifie que la mise à jour des réponses automatisées et des termes de recherche se produira instantanément - en parcourant en quelques secondes ceux qui auront le ROI le plus élevé.

Ce développement à la vitesse grand V modifiera sans doute la stratégie et l'analyse des termes de recherche (et donc du SEO) pour les années à venir.

On en reparle dans 10 ans 5 ans ?

Topics: SEO, Content marketing, Automation, Idées, Intelligence Artificielle

Nathalie Morris

Ecrit par Nathalie Morris