[fa icon="calendar"] 9 mars 2017 / by Guillaume Vigneron

Guillaume Vigneron

  • Linkedin

Disons les choses d'emblée : un recrutement raté coûte cher, voire très cher.

On estime la perte globale de ce type d'évènement à une somme comprise entre entre 20k€ et 200k€.

Un moyen de faire baisser ce risque est de travailler la marque employeur et l'expérience candidat. Pour cela, l'Inbound Recruiting est probablement le meilleur levier. Nous vous expliquons pourquoi.

La relative indifférence face au coût réél des recrutements ratés

De nombreux chefs d'entreprises sont terrifiés à l'idée de rater une vente importante, bien plus que de rater un recrutement.

Pourtant, si un échec commercial a un impact direct sur le chiffre d'affaires, il s'agit d'un manque à gagner (à l'exception des frais de prospection) tandis que l'échec d'une embauche se paie cash. 

En moyenne, 46% des nouvelles embauches ne sont pas réussies après 18 mois. Selon le poste occupé, le remplacement d'un employé coûte entre 20% et 400% de leur salaire annuel !

Ces chiffres (assez effrayants, disons-le) sont présentés dans cette infographie proposée par Exclusive RH et Digital Recruiters. On y apprend notamment que seule une entreprise sur deux juge son processus de recrutement efficace

Le coût d'un recrutement raté est très élevé !

 

Dans ces conditions, les entreprises ont tout intérêt à minimiser ce risque d'échec.

Comment ? Grâce (entre autres) à une stratégie bien pensée s'appuyant sur le contenu et la confiance : l'Inbound Recruiting.

Informer pour mieux engager

Une des clés pour diminuer le risque d'échec de recrutement consiste à fournir un maximum d'informations en amont aux futurs candidats, via votre site carrière.

Grâce à une bonne définition des personas, il vous sera possible de déterminer si certaines spécificités de votre entreprise correspondent ou non à leurs attentes. 

Par exemple, si votre organisation ne permet pas de mettre en place le télétravail, indiquez-le clairement - et dites pourquoi, afin de ne pas générer de frustration. 

Investir dans le contenu est le meilleur moyen de renforcer votre marque employeur et  a donc une conséquence directe sur le risque de recrutement raté.

Une marque entreprise forte peut réduire le coût de l’embauche de 50% et réduire le turnover de 28%  (source: Eda Gultekin, 2011).

Le travail d'Inbound Recruiting agit donc sur tous les aspects du coût d'acquisition de vos talents tout en augmentant la qualité de vos recrutements.

83% des recruteurs déclarent que la marque employeur a un impact sur la qualité des profils recrutés. (source Linkedin)

Grâce à une stratégie volontariste de promotion de votre marque employeur, vous disposez d'un levier puissant pour diminuer les risques de recrutement raté.

Cliquez pour télécharger la checklist Inbound Recruiting

 

L'employee advocacy comme outil de transparence

Au-delà de votre capacité à bien informer les candidats potentiels, faire de vos collaborateurs des ambassadeurs de votre marque employeur présente de nombreux avantages.

Les candidats apprécient particulièrement de pouvoir échanger avec de "vrais" salariés, qui pourront leur donner des réponses authentiques et transparentes.

Grâce à des outils comme la plateforme Pathmotion, vous pouvez miser sur l'engagement de votre personnel et fournir à vos candidats l'information juste pour améliorer significativement leur expérience vis à vis de votre entreprise et de votre marque employeur.

Faites de vos employés vos ambassadeurs de marque employeur

Les programmes d'ambassadeurs de marque employeur sont le prolongement "naturel" des démarches d'Inbound Recruiting.

La mise en place d'une approche globale de l'expérience candidat grâce à ces deux outils offre une garantie certaine de faire diminuer significativement les occurrences de recrutement raté.

Quelles initiatives mettez-vous en place pour éviter vos échecs de recrutement ? Dites-le nous dans les commentaires ! 

 

Topics: Inbound Recruiting, Infographie, Recrutement digital, Conseils, ROI

Guillaume Vigneron

Ecrit par Guillaume Vigneron